29 Oct

Comment convaincre votre petite amie de s’essayer au triolisme ?

Pour convaincre votre petite amie de se lancer dans le triolisme, vous devez trouver les bons arguments. Pour vous aider, voici quelques conseils.

Choisir ensemble le troisième partenaire

Le choix de la troisièmepersonne devra se faire ensemble. Si vous voulez que votre copine accepte de s’initier au triolisme, vous devez prendre les décisions mutuellement. Après tout, elle va également avoir des relations intimes avec cette personne. Si elle ne se sent pas à l’aise avec le troisième individu, elle ne dira surement jamais oui.

Vous devez tomber d’accord sur la nature du Triolisme. Cela peut être homme-homme-femme ou encore femme-femme-homme. Dans les deux cas, votre petite amie devra avoir son mot à dire. C’est un détail important qui pourrait compromettre la faisabilité du plan à trois si vous la jouer perso.

Lui parler de ce que vous ressentez

Les femmes sont des êtres sentimentaux. Jouer sur la corde sensible est un bon moyen pour la convaincre. Il ne s’agit pas ici de jouer un mauvais coup. Il suffit de lui parler sincèrement de votre fantasme et de vos envies.

Ce n’est qu’après une bonne discussion qu’elle saura à quel point cela vous tient à cœur. Quand une fille aime, elle peut tout faire pour rendre son petit copain heureux. Il n’est donc pas impossible qu’elle vous fasse une surprise. Qui sait, elle prendra peut-être même le devant en organisant le tout.

La rassurer sur ce qui se passera après

Ce qui se passera après le plan à trois est important pour une femme. En effet, c’est une pratique qui peut changer un couple. Par exemple, si la nature du triolisme implique une autre femme avec un couple, la petite amie pourrait craindre que son homme continu à chercher cette troisième personne pour faire l’amour. Vous devez donc la rassurer et lui faire comprendre que c’est éphémère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *